Figures de jeu

Isabelle Henrion & Guillaume Abdi

IN/OUT #6

2019 - 2020

L’artiste et la commissaire d’exposition ont travaillé de concert à l’élaboration de nouvelles pièces et de nouvelles pistes de travail, au rythme d’une visite mensuelle minimum dans l’atelier, assorti d’échanges numériques. Lors de cette collaboration, des thématiques de travail, des matériaux, ainsi que des modes opératoires propres à la pratique de Guillaume Abdi ont émergé. Un texte critique a été écrit. 
La restitution de cette collaboration sous la forme d’une visite publique d’atelier, dans l’espace de recherche et d’expérimentation où se sont construites les sculptures et les expérimentations formelles de Guillaume Abdi, permettra de révéler à un instant t, une pratique d’atelier.

Figures de jeu

" Lorsque l’on pénètre dans l’espace de travail de Guillaume Abdi, le regard a du mal à savoir où se poser. L’œil y croise outils éparpillés, bouts de bois bruts ou façonnés, chaînes et tiges métalliques, blocs de béton,cubes blancs, moulages et coffrages en négatif, pneus de vélo,battes de baseball, étais de chantier… Tous ces éléments cohabitent dans une joyeuse indistinction qui engage les moyens de production, les œuvres et les éléments d’architecture dans un vertigineux trompe-l’oeil. Pourtant, l’espace ne respire point le désordre. Chaque chose semble se trouver à un emplacement précis qui la rend disponible aussi bien au regard qu’à la main : prête à être saisie, bougée, observée, travaillée. Des assemblages concrétisent les dialogues entamés, et leur disposition dans l’espace crée des rapports de proximité pluriels, à la fois physiques et visuels..."

Extrait du texte Figures de jeu d'Isabelle Henrion commissaire et critique d'art


Télécharger le texte


 

Isabelle Henrion

Née en 1983 au Luxembourg
Vit et travaille à Rennes

Diplômée en Arts Visuels et en Histoire de l’art, option Métiers et Arts de l’exposition, Isabelle Henrion travaille depuis 2012 comme commissaire d’exposition indépendante.
Après avoir organisé de nombreuses expositions collectives, elle recentre en 2018 ses recherches autour des conditions et des contextes de la création, ainsi que des différentes formes de collaboration entre artistes, curateurs et institutions. Cette réflexion est menée de manière expérimentale par la mise place de projets de résidence artistique commissariées qui interrogent les notions de déplacement, d’hospitalité, de communauté et de périphérie.


Expositions / commissariats :

Le Vivarium, Rennes / Kunsthalle, Mulhouse / Le Volume, Vern-sur-Seiche / Centre Culturel de Belgrade (Serbie) / Festival Oodaaq, Rennes, Nantes, Saint-Malo / Maison Particulière, Luxembourg / Galerie Art & Essai, Rennes.

Guillaume Abdi

Né en 1976 à Armentières
Vit et travaille à Poitiers

www.guillaumeabdi.com

Artiste et enseignant, à étudié les Sciences Humaines à l’Université de Grenoble (DEA/Master2, 2000) et les Beaux-Arts à l’Ecole des Beaux Arts de Sète puis à l’Ecole Nationale des Beaux Arts de Lyon jusqu’en 2005. Depuis 2008, son travail est régulièrement montré en France et à l’étranger, et ses projets soutenus par les institutions culturelles.
Ses projets récents l’ont fait exposer ou travailler avec des institutions telles que le Frac Nord-Pas de Calais, le Centre d’Art Contemporain de Châtellerault, la Plateforme d’Art de Mûret, le Carré Saint-Anne de Montpellier et en galeries privées (Young International Artists, Paris / Galerie Ilka Bree, Bordeaux / Galerie Bertrand Grimont, Paris / Galerie La Bank, Paris / Agnès b, New York...). Lauréat de plusieurs bourses de travail et prix, il enseigne la sculpture et le volume aux Beaux-Arts de Poitiers depuis 2012.

 

 

 

Copyright Collectif ACTE © All rights reserved.
Using Format